22/07/2018 fleche
fleche
Ste Marie-Madeleine fleche
 
 

Dis lui que je ne l'aime plus, dis lui que je ne veux plus le voir, mais ne lui dit pas que je te l'ai dit en pleurant - auteur inconnu



Protocole Soins
Les protocoles sont réalisés par l'Aressad et n'ont pas valeur de "lois". Ils sont adaptés aux services de soins infirmiers à domicile.
(Rédaction: Hélène LANGLET)

Pour tous les soins, se laver les mains après avoir ôté les gants. En effet, le port de gants favorise la multiplication des germes. C'est un milieu, chaud, humide donc propice à la multiplication, même si on s'est lavé les mains avant. Pour les toilettes intimes, il est indispensable de porter des gants, ceci fait partie des précautions standard
 

Accident d'exposition au sang (AES)
Collyre chez une personne soignée à domicile
Conduite à tenir chez le porteur d'une sonde urinaire
Conduite à tenir au domicile
Conduite à tenir en cas de chute
Conduite à tenir en cas de mycose
Conduite à tenir face à un patient en chimiothérapie
Eau Gélifiée
Lavage simple des mains
Manucure
Pose d'un étui pénien
Prévention des escarres
Prise du pouls
Réfection du lit médicalisé
Soins de bouche
Soins divers
Soins d'hygiène oculaire
Toilette génito-anale


Soins d'hygiène oculaire chez une personne soignée à domicile


Personnes concernées :

  • IDE
  • A-S
  • Entourage (familial ou autre)

Objectif :

Maintenir l’hygiène oculaire chez une personne soignée à domicile

 

Matériel :

  • Solution hydro-alcoolique ou Savon liquide pour les mains
  • Essuie tout
  • Dosette de sérum physiologique ou Dacryo sérum
  • Compresses stérile

Recommandations :

  • Eduquer la personne soignée et son entourage à pratiquer ce soin aussi souvent que nécessaire.
  • Rappeler à la personne soignée et à son entourage les règles élémentaires d’hygiène oculaire :
  •  Ne jamais utiliser de coton
  •  Ne pas toucher les yeux avec des mains sales
  • Ne pas frotter les yeux
  • Changer de compresse pour chaque œil
  • Ne jamais utiliser une dosette entamée.
  • En cas de perte du réflexe palpébral, il est conseillé de maintenir la paupière fermée.

Déroulement du soin :

  • Se frictionner les mains à la SHA ou se laver les mains.
  • Instiller une goutte de  sérum physiologique dans chaque œil pour déjà décoller ou diluer les sérosités éventuelles.
  • Passer une compresse du coin externe de l’œil vers le coin interne, en évitant de toucher la cornée, pour retirer les sérosités.
  • Si besoin, renouveler l’opération en changeant de compresse.
  • Changer de compresse pour chaque œil.
  • Eliminer le matériel souillé.
  • Se frictionner les mains à la SHA ou se laver les mains

Evaluations et transmissions :

  • Sur le dossier de soins
    • noter l’état général de la personne soignée.
    • noter l’aspect de la cornée et l’irritation des conjonctives.
    • noter l’aspect des sécrétions (larmes ou dépôts)
    • inscrire la fréquence du soin et cocher dans le diagramme de soins.
    • transmettre toute anomalie ou changement de l’état de la personne soignée.
  • Contacter l’IDE si dégradation de l’état oculaire de la personne soignée

 

Document Aressad octobre 2009
réalisé par Monique Guillin (IDEC SSIAD Mutualité Française Ardennes,
validé par le Docteur Alame, Médecin ophtalmologue à Charleville-Mézières.

 
HdP