20/09/2014 fleche
fleche
St Davy fleche
 
 

Le génie est comme le diamant, il brille dans l'ombre - Xavier Forneret



Fiches Métiers
(Source Onisep)


Aide-Soignante
Aide Médico-Psychologique
Assistante de soins en gérontologie
Chiropracteur
Ergothérapeute
Infirmier
Infirmier Coordinateur de S.S.I.A.D.
Médecine douce
Médecin Généraliste
Masseur Kinésithérapeute
Pédicure Podologue
Secrétaire de S.S.I.A.D.

Assistante de soins en gérontologie


Définition de la fonction et du contexte de l'intervention

L’assistant de soins en gérontologie intervient auprès de personnes âgées, en situation de grande dépendance et/ou présentant des troubles cognitifs, nécessitant des techniques de soins et d’accompagnement spécifiques. Son intervention s’effectue dans le cadre d’une équipe pluri-professionnelle, sous la responsabilité d’un professionnel paramédical ou d’un travailleur social, soit au domicile au sein d’un SSIAD, soit en établissement, en EHPAD, notamment dans les unités spécifiques, ou éventuellement à l’hôpital dans les services de soins de suite et réadaptation cognitivo-comportementaux et les USLD

L’assistant de soins assure avec attention, vigilance, ménagement, prévenance et sollicitude, tous les actes qui peuvent concourir à soulager une souffrance, créer du confort, restaurer et maintenir une adaptation de l’individu à son environnement.

L’assistant de soins en gérontologie participe à la mise en oeuvre des projets individualisés associant soins quotidiens, restauration ou maintien des capacités, du lien social et lutte contre la solitude et l’ennui. Dans ce cadre, il contribue à l’évaluation des besoins, à la surveillance, à la prévention des complications et au soutien de personnes âgées présentant des déficiences sensorielles, physiques ou psychiques ou des troubles du comportement et de leurs aidants. Il contribue ainsi à restaurer ou préserver leur autonomie et à maintenir ou restaurer l’image d’eux-mêmes.

L’assistant de soins en gérontologie soigne et prend soin, aide et accompagne des personnes âgées en grande difficulté dans leurs capacités d’autonomie et d’insertion sociale, dans le respect de leurs habitudes de vie, rythmes et choix.

En mobilisant les connaissances disponibles, il réalise les soins d’hygiène et de confort adaptés ; accompagne et aide les personnes dans les actes essentiels de la vie, participe à l'organisation de la vie quotidienne et à la réhabilitation et la stimulation des capacités, établit une relation d’empathie, attentive et sécurisante, pour limiter les troubles du comportement, prévenir les complications et rompre l’isolement.

Les activités exercées au quotidien par l’assistant de soins en gérontologie relèvent des quatre registres suivants :

  • Accompagnement, soutien et aide individualisée,
  • Soins quotidiens
  • Réhabilitation et stimulation des capacités,
  • Communication et relation à l’environnement

 

Référentiel de compétences

  • Concourir à l’élaboration et à la mise en oeuvre du projet individualisé dans le respect de la personne
  • Aider et soutenir les personnes dans les actes de la vie quotidienne en tenant
      
  • Compte de leurs besoins et de leur degré d’autonomie
  • Mettre en place des activités de stimulation sociale et cognitive en lien notamment avec les psychomotriciens, ergothérapeutes ou psychologues
  • Comprendre et interpréter les principaux paramètres liés à l’état de santé
  • Réaliser des soins quotidiens en utilisant des techniques appropriées

 

Référentiel de formation

Cette formation est destinée aux aides-soignants, aides médico-psychologiques et auxiliaires de vie sociale en situation d’emploi auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.
La recherche de sens dans les troubles du comportement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, l’appui sur les compétences et les capacités résiduelles, ainsi qu’une communication adaptée doivent être priorisées dans cette formation.

Celle-ci doit permettre aux professionnels d’acquérir les compétences mentionnées dans le référentiel de la fonction d’assistant de soins en gérontologie afin d’offrir aux professionnels des outils contribuant à un accompagnement optimal des personnes malades et de leurs aidants.

Sa durée est de 140heures et elle s’appuie autant que possible sur l’analyse des pratiques en valorisant l’expérience professionnelle dispensée dans les différents lieux d’exercice. Les volumes horaires indiqués, pour les domaines de formation 1 et 5, peuvent donner lieu à des ajustements par les établissements de formation en fonction de l’adaptation de leur projet pédagogique aux diplômes initiaux détenus par les professionnels.

 

  • DF1 – Concourir à l’élaboration et à la mise en oeuvre du projet individualisé dans le respect de la personne (35 heures)
  • Maladie d’Alzheimer et maladies apparentées
  • Les droits de la personne
  • Le projet individualisé
  • L’importance fondamentale du travail avec la famille / L’aidant
  • Connaissances des réseaux et des différentes structures et services d’accueil
  • Le maintien à domicile et l’entrée en institution
  • Le travail en équipe pluri-professionnelle

 

  • DF2 – Aider et soutenir les personnes dans les actes de la vie quotidienne en tenant compte de leurs besoins et de leur degré d’autonomie (21 heures)
  • La relation d’aide
  • Particularités de l’accompagnement d’une personne atteinte de la maladie d’alzheimer
  • L’accompagnement lors des différents moments de la journée, supports à la relation
  • L’alimentation et l’état nutritionnel
  • L’accompagnement lors des activités complexes

 

  • DF3 : Mettre en place des activités de stimulation sociale et cognitive en lien notamment avec les psychomotriciens, ergothérapeutes ou psychologues (28 heures)
  • Vie collective
  • La famille
  • L’importance d’une communication adaptée
  • Définition et objectifs des principales activités
  • Organisation générale des activités

 

  • DF4 – Comprendre et interpréter les principaux paramètres liés à l’état de santé (28heures)
  • Notions essentielles en anatomie ….
  • Situations pathologiques et conséquences sur l’état clinique de la personne
  • Notion de Maladie
  • Démarche d’observation d’une situation : signes cliniques, changement de l’état clinique, alerte et urgence
  • Les signes psychologiques et comportementaux : Repérage, compréhension, éléments favorisants et conduites à tenir

 

  • DF5 – Réaliser des soins quotidiens en utilisant les techniques appropriées (28 heures)
  • Situation de soins
  • Notions élémentaires sur les principales pathologies gériatriques associées
  • Notions de pharmacologie
  • Démarche de soins
  • Techniques de soins appropriées à la maladie d’Alzheimer
  • Dimensions éthiques ( maltraitance bientraitance soins palliatifs…)
  • Problèmes de fin de vie

 

 

validé par l'aressad - juin 2009

 


 
HdP
mulberry bags mulberry outlet mulberry sale mulberry handbags mulberry bag mulberry bags mulberry outlet mulberry sale mulberry handbags mulberry bag mulberry purse mulberry bayswater mulberry outlet york mulberry factory shop mulberry uk mulberry purse mulberry bayswater mulberry outlet york mulberry factory shop mulberry uk sac longchamp saint francois longchamp sacs longchamp sac longchamp pliage longchamp pas cher