13/12/2017 fleche
fleche
Ste Lucie fleche
 
 

L'espoir est comme le ciel des nuits; il n'est pas de coin si sombre où l'oeil qui s'obstine ne finisse par découvrir une étoile. - inconnu



L’entretien individuel d’évaluation annuelle

 

A quoi il sert :

 

  • Il permet d'évaluer l’efficience, la réalisation des objectifs, ceux de l’employeur et ceux du salarié.
  • L'entretien est aussi et surtout, fait pour mesurer la réalisation du contrat moral entre ce qui est attendu par le service et ce qui est réalisé par le salarié.
  • Il est un moment privilégié de rencontre entre l’employeur et l’employé.
  • Il fixe les objectifs de l’année avenir.
  • Le risque d'un entretien « mal mené » ou « mal entendu »: créer les conditions de démotivation, et renvoyer à un entretien collectif.

 

Ce qu’il peut comporter :

Un temps de préparation (côté employeur, côté salarié) portant sur :

  • les réussites
  • les erreurs
  • les difficultés
  • les perspectives
  • l’évolution du poste, de la fonction, du service
  • les formations, information

 

Un temps de bilan :

  • La situation en bilan depuis l’embauche.
  • L'exercice annuel passé : ce qui a été fait au cours de cet exercice.
  • Les objectifs, attentes de l'entreprise, du service, de la fonction du salarié.
  • Le positionnement du salarié dans le service ses capacités d'adaptation, ses potentiels son adéquation au poste.
  • La situation personnelle du moment
  • L’évaluation du savoir, du savoir faire, du savoir être, du savoir devenir.

 

Un temps de perspectives :

  • La situation projet :
    • ce qui concerne l'exercice à venir / projet de service
    • ce qui concerne l'exercice à venir/projet personnel
  • La situation de carrière: les évolutions, l'avenir, le plan de carrière.

 

Les conditions de l’entretien :

  • La garantie de la confidentialité des échanges oraux, et de la transparence des écrits.( la signature du salarié vaut, pour prise de connaissance)
  • Repréciser les objectifs et les enjeux de l’entretien.
  • Donner la possibilité de fiches mémo au salarié (entretien préparé)
  • Fixer la durée maximale de l’entretien : ni trop long, ni trop court (une demie heure semble un juste milieu).
  • Compte rendu écrit à conserver dans le dossier du salarié, avec copie au salarié.
  • Les cinq dernières minutes : donner au salarié la parole sur ce qu’il souhaite ajouter.
  • Ne pas être dérangé pendant l’entretien
  • Eviter tout système de notation

 

Document ARESSAD

 

 
HdP